[WT]  [Accueil] [Administrer]

[Retour]
Répondre à ce fil
Nom
E-mail
Lien du ficher
Sujet   (reply to 1132)
Message
Fichier
Mot de passe  (pour supprimer le message et le fichier)
  • Supported file types are: GIF, JPG, MP3, MP4, OGG, PNG, WEBM
  • Maximum file size allowed is 49063 KB.
  • Images greater than 200x200 pixels will be thumbnailed.
  • Currently 249 unique user posts. Voir le catalogue

Fichier 153563532165.jpg - (762.53KB , 1024x768 , Koala.jpg )
1132 No. 1132
Salut /a/narchiasse,

Admettons que vous héritez d’une petite maison aux volets cassés à deux étage, dans un coin isolé.

Vous n'avez ni ami ni famille ni connaissance dans le village, ni voiture. Votre lit est au deuxième étage.

Un soir, vers 23h, quand l’orage tombe la brève éclaircit vous fait entre apercevoir que quelqu'un est à la fenêtre de votre chambre (fenêtre + petit balcon). Il vous regarde avec ses yeux injectés de sang à travers la fenêtre. Au prochain éclair plus personne… Vous croyez rêver ..

Le lendemain rebelotte mais cette fois il vous fait coucou .. Prit de peur, vous appelé la police. Elle vient, mais la personne n'est plus là.

Le lendemain, la même chose. Cette fois-ci l'homme fait des expressions faciales bizarres, vous hurlez et il s'enfuit. Vous rappelez la police, mais elle vient et il n'y a plus personne. "Y a pas de mal", disent les policiers. Encore le lendemain, rebelote ! L'homme vous réveille, le visage collé à votre fenêtre, hurlant "J'AIME LES VIERGES !" Là encore, vous appelez; et c'est encore trop tard. La police repart, "bonne nuit, monsieur"

Et encore le lendemain. Le mec est encore là. Vous appelez la police, mais cette fois-ci elle ne vous prend pas au sérieux. Elle ne viendra pas. Là, le mec reste comme un con à la fenêtre, yeux grands ouverts en vous regardant. Tout d'un coup, il décide d'entrer dans votre chambre, avec un couteau. Il a bloqué toutes les issues, a coupé le courant.

Vous prenez l’escalier, courez dans le salon, par miracle vous ne tombez pas. tout est noir. L’assaillant à une lampe qu'il allume à sa guise par intermittence, pour vous situer de temps en temps.

Il vous dit "J'adore imiter la pénétration sexuelle avec mon couteau sur toutes les parties du corps", "mais avant, je vais te stresser",

Il n'y a que des couteaux en plastique chez vous, des clés, une tv, une ps2, un iphone dont la batterie autorise un appel de 15 secondes, une chaîne hifi, un canapé dans le salon, des verres en plastiques, des fourchettes en plastique, 1 vraie cuillère, diverses pochettes plastiques, une imprimante, un micro-onde, des boites de gâteaux et rien d'autres car vous êtes pauvre.

vous faites quoi ?
>> No. 1139
Je le viol, il apprécie, nous tombons amoureux l'un et l'autre, après plusieurs années d'une vie commune avec des hauts et des bas mais une vie de couple appréciable nous nous marions, la noce fut splendide et la lune de miel bruyante.

Après 50 ans de mariage et n'ayant pas la possibilité d'avoir d'enfant à cause du fétichisme de mon époux, il s'évade une nuit...dans le calme...la sérénité...et l'amour...Adieu mon aimé, tu me manqueras.


Suite à mes paroles il brandit un couteau d'acier et me transperça l’œil gauche, je hurle de douleur n'osant pas retirer le couteau de mon oeil à cause de l'horrible douleur et de l'implacable torture, le temps n'existais plus et j'agonisais dans une marre de sang et d'eau. Pendant ce temps-là lui riait à chaudes larmes, me dit des nom d'oiseaux et me dite cette phrase :
_"Pauvre en**** de fils de **** de tes morts ! Tu te rappelles il y a plus de 50 ans la nuit ou tu m'as baisé le fion ** eh bien figure-toi suite à ça j'ai décidé de feindre une relation avec toi sa****, tu fais moins le malin pauvre *** ??!!! Je vais te défonc... etc."

Toute ma vie est un mensonge, mon amour, mes envies, mes rêves, mes espoirs tout ça...un mensonge.

Avant de serrer la main au grand patron à tunique blanche je lui soupire un dernier "Je t'aime, tu vas me manquer" avec ma dernière larme de mon œil droit.

#MenAreTRASH
>> No. 1140
>>1132
Je ne fais rien vu que ce n'est pas moi l'héritié de la maison. Et si c'était le cas je mériterais mon sort car il n'y a que les trous du cul qui ont un iPhone.


Supprimer ce post []
Mot de passe  
Signaler
Raison